ASIA DOC 2016 : l’Institut Français du Laos soutient la participation de la réalisatrice laotienne Anoulek DOUANGDALA

Soutenue par l’Institut Français du Laos, la cinéaste laotienne Anoulek DOUANGDALA s’est envolée pour le Cambodge afin de participer à la nouvelle édition d’Asia Doc, du 22 au 5 mars au Centre Bophana à Phnom Penh. Elle y représentera le Laos face à 12 autres auteurs de films documentaires originaires d’Asie du Sud-Est.

Les auteurs de films documentaires d’Asie du Sud-Est seront accueillis pour une résidence autour d’ateliers dédiés à l’écriture de scénario pendant une semaine. Parmi eux, la jeune Anoulek DOUANGDALA, cinéaste laotienne au parcours récompensé, a été sélectionnée pour représenter le Laos.

Après la résidence, les projets les plus développés pourront participer aux réunions de co-production, qui auront lieu à Phnom Penh. Les réalisateurs sélectionnés présenteront leur projet aux producteurs ainsi qu’aux maisons de diffusion d’Asie du Sud-Est et d’Europe.

JPEG


L’Ambassade de France au Laos et l’Institut Français du Laos
souhaitent bonne chance à Anoulek !

Asia Doc 2016 : En partenariat avec l’Institut Français du Vietnam, du Laos et du Cambodge, et avec l’Institut Goethe du Vietnam et le Centre Bophana de Phnom Penh, « Docmonde » propose avec le programme « Asiadoc » une résidence sur les techniques d’écriture de scénarios et une rencontre sur la coproduction de documentaires pour les auteurs d’Asie du sud-est.


Anoulek Douangdala
La réalisatrice de films, assistante de caméra et monteuse laotienne Anoulek Douangdala est une cinéaste récompensée par plusieurs distinctions. Diplômée en finances de l’Université du Laos en 2009, Anoulek s’est toujours intéressée au cinéma et a participé à de nombreux atelier de formation sur la réalisation de films et programmes de développement pour le cinéma, au Laos et à l’étranger.
Anoulek a travaillé en tant que monteuse et cadreuse pour Doklao Media/PADETC de 2009 à 2014, sur des projets de productions pour des organisations comme WWF, Childfund ou Care. Elle exerce désormais comme réalisatrice indépendante et monteuse. Plus récemment, Anoulek a réalisé le court métrage Whose Daughter ? qui a remporté le 2nd Prix lors de la Compétition du Cout métrage « Vientianale ». Avant, son documentaire When 14 Minutes Is A Lifetime avait été sélectionné pour être diffusé à Hanoi et Ho Chi Minh Ville à l’occasion du Festival du film documentaire vietnamien et européen.

Dernière modification : 03/03/2016

Haut de page