Appel à la prudence à la suite de plusieurs agressions récentes à Vientiane

Plusieurs vols à main armée, suffisamment inhabituels pour être signalés, ont eu lieu ces quinze derniers jours à Vientiane. Des témoignages ont notamment pu être recueillis concernant quatre braquages par des hommes à motos, portant un casque intégral, intervenus entre 20:00 et 23:30, à proximité du That Luang (devant un restaurant coréen puis un restaurant laotien), de la station de bus centrale et de l’ambassade de Chine. Seuls des sacs à main auraient été dérobés et des coups de feu ont été tirés en l’air ou vers le sol lorsque les victimes refusaient de s’en séparer. D’après la police, certains des auteurs de ces faits auraient été arrêtés et les autres seraient en voie de l’être.

Par ailleurs, deux jeunes touristes françaises ont été victimes du vol de leur sac et rouées de coup sur le quai Fa Ngum vendredi soir par deux individus, dont l’un armé d’un couteau. Une autre touriste occidentale aurait subi une agression identique le même soir dans le même quartier.

A cette occasion, il est rappelé qu’en cas de braquage, il est fortement recommandé de ne pas résister et de remettre aux agresseurs les objets et l’argent demandés.

Il serait utile d’informer l’ambassade de France des incidents de ce type qui seraient portés à votre connaissance, afin qu’elle puisse en informer la communauté française s’ils se multiplient et faire part aux autorités locales de sa préoccupation.

Dernière modification : 08/02/2012

Haut de page