Bourses d’Avenir : former les futurs jeunes ingénieurs de Nam Theun

Filiale à 40% d’EDF, Nam Theun Power Company (NTPC) co-finance avec le gouvernement français, le programme « Bourses d’avenir ». L’objectif ? Faire bénéficier à des étudiants du Laos, l’obtention de bourse pour étudier et être diplômé d’un IUT en France. Dans ce cadre, plusieurs équipes d’EDF HYDRAULIQUE les ont accueillis pour leur faire découvrir le monde professionnel de l’hydraulique.

Le projet vu par Xavier Hervé, Chef de pôle Management des Compétences et Professionnalisation

JPEG

Il y a un an la DPIHEDF HYDRAULIQUE s’engageait dans la formation de 7 jeunes laotiens en France. Quel a été le rôle d’EDF dans leur accompagnement cette année ?
Des équipes opérationnelles d’EDF HYDRAULIQUE les ont accueillis pour un stage cet été dans ses centres d’ingénierie et sur ses aménagements hydroélectriques des Alpes. L’objectif était que chaque jeune puisse bénéficier d’une expérience concrète dans son domaine de formation (génie civil, électrique, industriel & maintenance …) appliquée au métier de l’hydraulique.

Pourquoi EDF s’est-elle engagée dans cette démarche d’accompagnement professionnel ?
Cette démarche de professionnalisation de jeunes Laos est guidée par l’enjeu Compétences très fort de NTPC. EDF HYDRAULIQUE a logiquement accepté sa sollicitation dans le cadre de ses relations bien ancrées et aussi de l’enjeu sociétal porté depuis l’origine du projet de Nam Theun auquel est associé le Groupe.

Comment avez-vous travaillé à la bonne intégration de ces jeunes avec les unités concernés ?
Des tuteurs ont été identifiés pour chaque jeune dont je salue l’implication car le contexte de ces stages était particulier par le contraste de culture et aussi la langue. Des liens avec les professeurs leur ont permis de cerner le contexte et les objectifs de chacun.

En rentrant au Laos, l’avenir professionnel de ces jeunes est-il garanti ?
Oui, car la finalité de la démarche de NTPC est de les embaucher à l’obtention de leur diplôme.

Ce partenariat avec NTPC va-t-il se poursuivre ? Sous quelle forme ?
Les perspectives d’accompagnement en fin de 2ème année sont à l’étude avec NTPC. Nous accueillerons l’année prochaine 4 nouveaux jeunes arrivés ce mois-ci en 1ière année de DUT.

Un engagement durable
L’exploitant de la centrale Nam Theun 2 Power Company (NTPC) dont EDF International est actionnaire à 40%, suit rigoureusement ses engagements contractuels dans le domaine environnemental et social. Les programmes environnementaux et sociaux conçus dans le cadre du projet Nam Theun 2 ont été développés en collaboration avec des institutions et experts internationaux, les populations et les acteurs locaux. Depuis 1997, date du démarrage du projet de barrage, plus de 200 consultations et ateliers locaux, nationaux et internationaux ont été menés.

EDF exploite en France près de 26.000 Mégawatts de puissance installée. EDF est le premier producteur d’énergies renouvelables de l’Union Européenne.

JPEG
Fournir de l’énergie au Laos et à la Thaïlande

En service depuis avril 2010, l’aménagement hydroélectrique de Nam Theun 2 au Laos est un ouvrage conçu et construit par EDF et pour le compte de Nam Theun Power Company (NTPC). Quatre groupes de 250 MW chacun fournissent de l’électricité à la Thaïlande tandis que deux autres de 37 MW couvrent un cinquième des besoins électriques du Laos.
Aujourd’hui, le Centre d’Ingénierie Hydraulique d’EDF reste impliqué pour la maintenance de l’aménagement en exploitation, dont l’auscultation des ouvrages avec la DTG (centre d’ingénierie d’EDF de l’expertise et de la mesure), diverses expertises, des missions d’appui pour certaines opérations de maintenance ou de modification.

COPYRIGHT EDF HYDRAULIQUE

Dernière modification : 07/12/2016

Haut de page