Conférence sur la malaria à l’IFMT de Vientiane

Le 23 novembre 2011, une conférence a été donnée à l’amphithéâtre de l’Institut Français de Médecine Tropicale (IFMT) de Vientiane sur le thème suivant : « Lutte contre le paludisme en Asie du Sud-Est : actions menées par le Service de Santé des armées française et apport d’un laboratoire mobile à la détection des résistances ».

La conférence a été présentée par le Médecin général Daniel Parzy, enseignant au laboratoire de « Pathologies Transmissibles et Pathologies Infectieuses Tropicales » à Université de la Méditerranée (Aix-Marseille II). Elle portait principalement sur les différents traitements et associations de médicaments utilisés à l’heure actuelle pour lutter contre le développement de la malaria.

JPEG

Le paludisme (ou malaria) est une maladie infectieuse, transmise à l’homme par piqûre de moustique, qui reste jusqu’à aujourd’hui un problème majeur de santé publique. En effet, plus de 40 % de la population mondiale vit dans des zones d’endémie palustre (principalement localisées dans les régions tropicales) et on estime qu’environ 230 millions de personnes par an seraient affectées par la malaria, entrainant le décès de 800 000 victimes.

Au Laos, la présence du paludisme a nettement régressé au cours des dix dernières années, passant de 350 cas mortels en 2001 contre seulement 5 en 2009.

Dernière modification : 24/11/2011

Haut de page