Déclaration de la France lors de la 1ère réunion des Etats parties à la Convention d’’Oslo

Le chef de la délégation française à la première réunion des Etats parties à la Convention d’’Oslo, M. Alain Girma, Ambassadeur chargé de l’’action contre les mines et autres restes explosifs de guerre, a pris la parole mercredi 10 novembre 2010 afin de présenter la position et l’’action de la France dans le domaine des armes à sous-munitions.

S’’exprimant au nom de M. Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères et européennes, M. Girma a rappelé que la lutte contre les armes à sous-munitions était au cœur de l’’action internationale de la France.

JPEG - 241.4 ko
M. Alain Girma, Ambassadeur chargé de l’action contre les mines et autres restes explosifs de guerre

Notre pays est devenu le 20e Etat partie en ratifiant la Convention d’’Oslo en septembre 2009, puis en la transcrivant dans le droit interne français le 6 juillet 2010. Sans attendre son entrée en vigueur, intervenue le 1er août 2010, la France a pris de façon unilatérale des mesures en faveur du désarmement tout en participant à la promotion de l’’universalisation du traité.

L’’intégralité de cette déclaration figure en pièce jointe.

Word - 33 ko
Déclaration de la France

Dernière modification : 29/07/2011

Haut de page