Décoration de Mme Boungnong Boupha et de M. Marcel Bourgerie

Le 2 avril 2009, les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite ont été remis par l’Ambassadeur de France au Laos, M. François Sénémaud, à Mme Boungnong BOUPHA, Présidente du conseil d’administration de l’ Institut de la Francophonie pour la Médecine Tropicale (IFMT), et à Monsieur Marcel BOURGERIE, Président de l’association ACFL (Amitié-Coopération Franco-Laotiennne).

JPEG

Mme Boungnong BOUPHA a suivi sa scolarité au Lycée Auguste Pavie de Vientiane où elle a obtenu son baccalauréat puis a entrepris de brillantes études de médecine en Russie. De ses études au lycée français, elle a conservé un fort attachement à la culture française qu’elle n’a cessé de mettre au service du développement de la francophonie au Laos. Mme Boupha a, en effet, joué un rôle central et pionnier dans la création et l’animation de l’Institut de la Francophonie pour la Médecine Tropicale (IFMT), dont elle assure la présidence du conseil d’administration depuis 2001. Outre cette éminente fonction au sein de l’IFMT, Mme Boupha a un rôle de premier plan dans l’orientation de la santé publique au Laos en assumant depuis 1999 la responsabilité de la conduite de l’Institut de Santé Publique. Elle occupe également une fonction active dans la vie politique du Laos en qualité de député à l’Assemblée Nationale depuis 2002 et est fortement impliquée dans les questions de société du fait de sa participation au comité exécutif de l’Union des femmes lao.

JPEG

Monsieur Marcel Bourgerie est un grand militant de l’action humanitaire et du développement. En 1982, alors qu’il est encore en fonction au sein du Groupe Marcel DASSAULT où il a fait une longue carrière de 1950 à 1986, il a contribué, dans le cadre de l’association « Action pour le Cambodge » auprès du Père CEYRAC, à la prise en charge des réfugiés fuyant le régime des Khmers rouges. Cet engagement se poursuivra jusqu’en 1986, date à laquelle il participe à la création d’une association de solidarité avec les Laotiens en France qui le mène à créer, en 1993, l’association « Amitié coopération franco-laotienne (ACFL) » qui développe ses activités dans le domaine médical : équipement des hôpitaux de Saravanne et de Thakkek en matériel médical, formation de médecins laotiens… Grâce à son travail remarquable et à son engagement sans faille, M. Bourgerie est parvenu à améliorer d’une manière significative l’offre de santé publique dans la province de Khammouane.

JPEG

Ces insignes ont été remis par l’Ambassadeur de France lors d’une réception à la Résidence de France, le 2 avril, en présence du Général François Gérin-Roze, Président de la Société d’Entraide des Membres de la Légion d’Honneur, du Général Alain Picard, Administrateur chargé des sections de l’étranger et de M. Jean-Marie Cambacérès, Président de l’Association France-Asie,

Dernière modification : 01/06/2012

Haut de page