Décoration de Mme Sèngdeuane Lachanthaboune, vice-ministre de l’Education

Vendredi 31 janvier, l’Ambassadeur de France au Laos, M. Yves Carmona, a remis les insignes de Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur à Madame Sèngdeuane Lachanthaboune, vice-ministre de l’Education.

Etudiante au Lycée de Vientiane, Madame Sèngdeuane Lachanthaboune a suivi un parcours francophone, qui l’a menée à passer une partie de ces études en France, grâce à une bourse du gouvernement français.

De retour au Laos, elle a enseigné plusieurs années à l’Université de Pédagogie de Vientiane, avant d’intégrer le Département de la Formation des Maîtres, au sein duquel elle a gravi les échelons pour en devenir la directrice générale, pendant 15 ans.

En 2006, elle est nommée Vice-ministre de l’Education. A ce poste, elle a toujours fait preuve d’un véritable engagement en faveur de la langue française, en lui permettant de conserver une place particulière au sein du système éducatif laotien. Son attachement au français l’a amenée à accepter en 2007 la présidence du comité de pilotage de deux programmes de coopération franco-laotiens cherchant à valoriser la langue française.

Ces programmes, intitulés « Valorisation du français en Asie du Sud-Est » (VALOFRASE) et « Appui à la consolidation de l’enseignement du Français en Asie du Sud-Est » (CEFASE) ont été menés parallèlement au Laos, au Vietnam et au Cambodge, pour un montant total de 3,1 millions d’euros. Leur objectif est d’aider à consolider les dispositifs, les établissements et l’expertise qui se déploient dans la région dans le domaine de l’enseignement du Français.

C’est pour son dévouement en faveur de l’accès à l’éducation francophone que l’Ambassadeur de France au Laos a souhaité rendre hommage à Mme Sèngdeuane Lachanthaboune vendredi soir. « Je suis heureux de vous dire combien les efforts que vous avez déployés tout au long de votre parcours ont fait de vous une partenaire incontournable de cette belle cause que nous partageons tous ici ce soir, celle d’une francophonie vivante, ouverte et porteuse de valeurs communes » a ainsi déclaré M. Carmona, avant de lui remettre les insignes de Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur.

JPEG

Dernière modification : 03/02/2014

Haut de page