Enseignement supérieur et recherche

La priorité accordée au secteur de l’enseignement supérieur et la recherche vise à favoriser l’émergence de partenariats universitaires durables et à accompagner la réforme de l’enseignement supérieur laotien effectuée en 2009. Notre coopération se concentre sur des filières dans lesquelles la France se trouve en position de partenaire privilégié :

- L’agronomie fait l’objet d’une collaboration avec la faculté d’agriculture de Nabong, en complémentarité avec l’action menée par l’AFD dans ce domaine ;

- La santé : le système d’offres de soins et de formation étant largement inspiré du modèle français, les relations entre les professionnels lao et français sont anciennes. La coopération prend ici un relief particulier avec la mise en œuvre d’un important FSP, lancé dès le début de 2008, comprenant un appui à l’enseignement supérieur médical de 2ème et 3ème cycles et une aide institutionnelle au ministère de la santé pour l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan national de formation médical et paramédical, en lien avec l’ensemble des partenaires dans ce domaine (centres de recherche, associations, fondations et ONG) ;

- Le patrimoine, domaine d’intervention où l’expertise française est reconnue, avec la mise en œuvre en 2007 du FSP portant sur la mise en valeur du site pré-angkorien du Vat Phou ;

- La formation à la gestion d’entreprise (programme Synergie) dans le cadre de notre coopération régionale ;

- L’ingénierie dans le cadre d’un FSP mobilisateur « d’appui au développement de la formation d’ingénieurs » lancé en janvier 2008 ;

- Les relations internationales grâce à un partenariat universitaire entre l’Université Nationale du Laos et un consortium universitaire rhône-alpin, avec le soutien financier de la région Rhône-Alpes, en vue de doter le Laos des ressources humaines indispensables à son intégration régionale, en particulier pour la formation de diplomates ;

- La biodiversité végétale dans le cadre du FSP mobilisateur « Sud Expert plantes » (SEP) lancé en 2007.

- Le Forum Curie : le forum Curie, à l’animation duquel participent les postes diplomatiques, a pour objet de mettre en ligne, à l’intention des établissements d’enseignement supérieur français et des organismes concernés, une base d’informations sur les systèmes d’enseignement supérieur et de recherche des pays étrangers et sur la coopération universitaire avec ces pays.

Consulter la FICHE LAOS 2011-2012 :

PDF - 267.7 ko

Document annexe : Offre de masters et doctorats au Laos.

- Il est à noter que les projets développés par les organismes de recherche français implantés au Laos (IRD, CIRAD, EFEO, et IFMT) permettent par ailleurs d’assurer la formation de jeunes chercheurs laotiens.

Les actions de formation dans ces secteurs sont ciblées sur des thématiques prioritaires répondant aux besoins du pays. L’Université Nationale du Laos (UNL) figure parmi les principaux partenaires concernés. Les bourses allouées par le Gouvernement français, via l’Ambassade de France au Laos, sont attribuées en tenant compte de ces priorités et en concertation avec nos partenaires. Elles donnent lieu dorénavant à une contractualisation des bénéficiaires.

Un Espace CampusFrance est créé au Centre de Langue Française en 2008 afin de mieux informer et orienter les étudiants laotiens intéressés par le fonctionnement de l’enseignement supérieur français et les formations dispensées en France.

Dernière modification : 24/04/2012

Haut de page