Fonds mondial de lutte contre les grandes pandémies au Laos : un dialogue bilatéral de qualité

La France et la RDP Lao entretiennent un dialogue bilatéral de qualité autour d’un suivi renforcé du Comité de Coordination du Fonds Mondial au Laos. A l’occasion de la visite du Conseiller régional en santé mondiale M. Eric Fleutelot, le 4 juillet 2016, l’Ambassadrice de France a convié le Ministre de la Santé, SE. Dr Bounkong Syhavong à un déjeuner de travail autour des enjeux du Fonds mondial (FM) pour la lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme au Laos.

Résidence de France - A l'occasion de la visite du conseiller régional en santé mondiale M. Eric Fleutelot (1er à gauche), l'Ambassadrice a reçu le ministre de la Santé M. Bounkong Sihavong (3ème gauche) - JPEG

Le Ministre était accompagné de son chef de cabinet Dr. Nao Boutta, président du Secrétariat du Comité de Coordination du FM au Laos et du Dr. Philaysak Naphayvong, président du Comité de Supervision du FM. 

Le chef de délégation Thomas Viger de la Croix-Rouge Française était également présent pour discuter du projet financé par l’Initiative 5% appuyant depuis 2014 la participation de la société civile laotienne aux politiques de lutte contre les pandémies.

En tant que nouveau récipiendaire de l’assistance technique française via l’Initiative 5% pour l’amélioration des données épidémiologiques, le Programme National de lutte contre le VIH/SIDA était représenté par son vice-directeur le Dr Khanthanouvieng Sayabounthavong.

Un fort engagement financier et technique en Lao PDR

Créée en 2002, le Fonds Mondial (FM) de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme est une institution financière internationale dont la mission est de collecter puis d’allouer des ressources supplémentaires pour la prévention et le traitement du sida, de la tuberculose et du paludisme.

Premier donateur européen et deuxième bailleur international du FM, la France met en œuvre 5% de sa contribution par la mise à disposition d’une expertise en santé et le financement de projets.

L’ensemble des subventions du Fonds mondial et de l’Initiative française « 5% » au Laos s’élève à 153 MUSD. De 2014 à 2017, des subventions à hauteur de 38,3 MUSD pour les trois pandémies et le renforcement des systèmes de santé sont programmées en direction du Ministère de la Santé.

L’Initiative 5% gérée par Expertise France a financé au Laos onze missions de court terme pour la mise à disposition d’expertise pour un budget de 1.150.000 €, et trois projets depuis 2013 pour un total de 2.145.000 €.

La lutte contre le SIDA et les maladies transmissibles partout dans le monde est une priorité de la France.

Un fort soutien financier et une mobilisation des institutions de recherche participent de cet engagement en faveur des systèmes de santés locaux et des personnes affectées, et du respect de leurs droits fondamentaux.

Le 26 juin dernier, le président de la République a annoncé le maintien de la contribution française au Fonds mondial de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme à hauteur de 1,08 milliard d’euros pour les trois prochaines années (2017- 2019).
Pour les trois années à venir, le Fonds mondial a pour objectif de sauver 8 millions de vies et éviter 300 millions de nouvelles infections.

Dernière modification : 07/07/2016

Haut de page