Fortes pluies sur le Laos

En raison des fortes pluies que connaît le Laos depuis le début du mois d’août, une grande prudence est recommandée dans la circulation à l’intérieur du pays. Il est conseillé de privilégier les trajets par la route de jour et d’éviter les randonnées à proximité des rivières.

Dans la province de Vientiane, dans le district de Thoulakhom, des lâchers d’eau de barrage ont commencé la semaine du 22 août pour des raisons de sécurité, inondant plusieurs routes et villages, et pourraient se poursuivre. Les berges de la Nam Ngum, notamment à sa jonction avec la Nam link, sont à éviter.

Dernièrement, la route entre Vientiane et Luang Prabang a été coupée à plusieurs reprises, notamment dans sa partie montagneuse (éboulements et ravinements), pour des durées allant de quelques heures à deux jours. Le trajet par la route vers la province de Xayabouri est également difficile en cas de pluies.

JPEG

Dans le sud du pays, la situation reste difficile dans la province de Khammouane (chef-lieu, Thakhèk), où de nombreuses rivières sont sorties de leur lit et où plusieurs routes sont impraticables (les grottes de Konglor sont fermées).

Plus au sud, dans la province de Champassak, le Mékong est toujours en crue et les inondations devraient persister jusqu’à la fin du mois d’août. La circulation s’en trouve compliquée à Paksé et à Champassak.

JPEG

Des prévisions à cinq jours sur le niveau du Mékong au Laos, à la hauteur des principales villes qu’il longe, sont disponibles sur le site de la Commission du Mékong : www.mrcmekong.org

Dernière modification : 09/02/2012

Haut de page