Galette des Rois de l’Ambassade

Mercredi 14 janvier 2015, l’Ambassade de France a organisé pour la deuxième fois sa galette des rois, avec la collaboration de plusieurs restaurateurs de la ville et en présence de nombreux convives.

La Galette des Rois

Après les fêtes de fin d’année, grande occasion de gastronomie conviviale, la tradition française est de partager la galette des Rois, en principe le 6 janvier, jour de l’Épiphanie.

La galette prend des formes diverses selon les régions et les pâtissiers. Dans le nord de la France, c’est généralement une galette de pâte feuilletée, ronde, dorée au four, et souvent fourrée avec de la frangipane, une pâte aux amandes. Dans le sud de la France, le gâteau est plus fréquemment une brioche en forme de couronne. Mais la particularité de la galette est qu’elle renferme une fève, aujourd’hui remplacée par une petite figurine. On découpe la galette en plusieurs parts et celui ou celle qui trouve la fève dans sa part de galette devient le Roi ou la Reine – et a le droit de choisir selon le cas sa Reine ou son Roi !

Il semble que le partage de la galette le jour de l’Épiphanie soit apparu en France au 13ème ou au 14ème siècle. L’Épiphanie est une fête chrétienne, célébrant la visite des trois Rois-mages (Melchior, Gaspard et Balthazar) qui, selon la tradition, guidés par l’étoile du berger, se sont rendus à Bethléem pour se recueillir devant la crèche de l’enfant-Jésus et lui offrir de précieux présents. Mais la tradition de la galette des Rois trouve également ses origines dans l’Antiquité. En effet, à cette période de l’année où la nuit recule devant le jour, les Romains célébraient les Saturnales, une période de fêtes pendant lesquelles ils élisaient notamment le "maître des Saturnales" en utilisant un gâteau avec une fève. Un petit enfant devait se placer sous la table et désigner le bénéficiaire de chaque part, la fève désignant le Roi d’un jour.

C’est cette tradition qui est perpétuée à la Résidence de France le 14 janvier avec la collaboration de nombreux chefs français de Vientiane.

L'Ambassadeur entouré des restaurateurs participants

Discours de l’Ambassadeur

Version lao
English version

"Devant le succès de notre galette des Rois en 2014, une première à Vientiane, je suis heureux de renouveler l’opération cette année en la conjuguant à la traditionnelle cérémonie des vœux de l’ambassade.

Chacun le comprendra, nous avons le cœur gros de ce qui s’est passé en France la semaine dernière, mais nous sommes réconfortés par les nombreux témoignages de solidarité que nous avons reçus. Le temps des vœux, c’est le temps des résolutions, donc restons fidèles à nos traditions françaises dans ce qu’elles ont de meilleur.
Continuons donc de manger et boire et toutes autres activités agréables. Nous pouvons compter à Vientiane sur de remarquables pâtissiers qui nous ont à nouveau fourni de nombreuses galettes. J’appelle à nouveau votre attention sur ce que contient la galette : une petite figurine qu’il ne faut pas tenter de manger ou d’avaler, mais au contraire brandir fièrement car elle vous donne droit à une couronne de Roi ou de Reine.

Cette année, nous pourrons goûter les galettes confectionnées par Philippe Boucley (Bistrot 22), Pierre Viala (Parad’Ice), Tinay Inthavong (L’adresse de Tinay), Jean-Marie Stainmesse (Ansara Hotel, La Signature), Cédric Marchand (Café Vanille), Owen Marlaud et Jérémy Herzog (Landmark Mekong Riverside Hotel), Nicolas Carret (Patuxay Café), sans oublier la brigade de la Résidence, brigade bien pacifique mais toujours mobilisée pour le bon « goût de France ». Je remercie également Mme Carujo de sa collaboration.

Le goût de France, c’est le grand événement gastronomique mondial qui se prépare, à Vientiane comme ailleurs. Notez bien, le 19 mars prochain, de nombreux chefs de cuisine française et la Résidence proposeront un dîner exceptionnel au goût de France – the good France – ! Qu’on se le dise, réservez votre soirée.

Goûter la France, c’est aussi étudier en France. Ces jours-ci, un Salon virtuel de l’Education, événement virtuel et interactif dédié à la promotion de l’enseignement supérieur français se déroule dans 9 régions ou pays d’Asie dont le Laos.

Il s’agit du plus large salon virtuel de l’enseignement français jamais organisé à l’étranger. 67 universités et écoles supérieures françaises y présentent leurs programmes. Au Laos, le campus UNL de Dong Dok accueille cette manifestation et je salue ses représentants parmi nous.

Bonne année à tous, bonne santé et bonne galette !"

Dernière modification : 20/01/2015

Haut de page