Installation du nouveau consul honoraire de France à Luang Prabang

L’Ambassadeur a installé mercredi 19 octobre le nouveau consul honoraire de France à Luang Prabang, M. Paul Le Baron. A cette occasion, il a prononcé le discours suivant.

Monsieur le Gouverneur,
Monsieur le Maire,
Messieurs les Directeurs,
Mesdames et messieurs, chers compatriotes,

Je vous remercie de votre présence à cette cérémonie d’installation du nouveau consul honoraire de France à Luang Prabang, M. Paul Le Baron, qui se trouve à mes côtés avec son épouse Somsy. Cette nomination a été décidée sur ma proposition par M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, et agréée par les autorités laotiennes.
M. Le Baron remplira deux missions très importantes pour nos relations bilatérales, si intenses à Luang Prabang.
En premier lieu, il sera le correspondant privilégié des services publics français installés au Laos. Grâce à ses relations déjà éprouvées avec les autorités laotiennes, il sera leur interlocuteur naturel au nom de la France et en coordination avec l’ambassade.
Celle-ci lui communiquera tous documents utiles à son information personnelle comme à celle, du public, notamment sur la manière dont la France envisage les grands problèmes du moment. Je lui demande également d’être attentif aux opportunités d’affaires et aux possibilités de développement de la coopération bilatérale
De manière générale, Paul Le Baron bénéficiera de l’appui de l’ambassade chaque fois que nécessaire.

En second lieu, à Luang Prabang et dans sa région, en qualité de consul honoraire, Paul Le Baron assistera en tant que de besoin les ressortissants français, qu’ils soient installés ou de passage. Cela pourra l’amener à intervenir auprès des autorités locales si nécessaire (incarcération, hospitalisation, décès, détresse physique ou morale, vol, etc...). Dans toutes ces situations, nous collaborerons étroitement afin d’envisager ensemble les meilleures dispositions à prendre. M. Le Baron pourra s’appuyer sur des résidents français bien impliqués dans la vie locale et qui font un excellent travail pour la communauté française en lien avec le consulat. Je pense plus particulièrement à M. Gilles Vautrin, présent parmi nous. Nos compatriotes seront conscients que les fonctions de consul honoraire sont bénévoles et veilleront à ne recourir à son entremise qu’à bon escient.

Ces deux missions se conjugueront au bénéfice du rayonnement de la France et des excellentes relations bilatérales, dont témoigne la récente visite en France de SE M. Somsavat Lengsavad, vice premier ministre chargé de l’économie.
Je m’en réjouis et souhaite plein succès à Paul Le Baron.


Photos : L. Fantozzi

Dernière modification : 20/11/2014

Haut de page