Journée de l’Europe : conférence de presse

A l’occasion de la Journée de l’Europe, le Chargé d’Affaires de l’Union européenne et l’Ambassadeur de France au Laos ont tenu une conférence de presse commune à Vientiane le 8 mai 2014.

JPEG

Lors de cette conférence, M. Yves Carmona a fait la déclaration suivante.

"Je souligne trois points fondamentaux pour l’Union européenne

1/ L’UE, c’est la paix et la sécurité
2/ L’UE, c’est le contrôle démocratique
3/ L’UE, c’est l’ouverture

1/ La paix et la sécurité : jamais aucun différend entre Etats membres de l’UE n’est allé jusqu’à l’affrontement armé.

  • C’est le résultat d’une construction fondée sur des règles, l’acquit communautaire, et l’arbitrage par une Cour souveraine, la CJCE.
  • Un Etat qui adhère à l’Union s’engage ce faisant à ne pas remettre en cause les frontières.
  • C’est une des raisons pour lesquelles les pays qui sont sortis de l’ordre ancien imposé par l’URSS cherchent à adhérer à l’Union, afin de garantir leurs frontières.

C’est déjà un succès considérable mais on veut faire mieux. Ainsi les guerres de l’ex-Yougoslavie, si elles n’ont pas enflammé l’Union elle-même, n’ont pu être empêchées par elle. L’objectif de la PESD, mise en place depuis, est de parvenir à des réponses coordonnées aux crises, surtout dans le voisinage de l’Union.

L’UE ne dispose pas encore de moyens militaires propres mais elle a la capacité d’imposer des sanctions et de discuter avec les parties en conflit pour tenter de dénouer les crises.

2/ Le contrôle démocratique : les citoyens européens ont souvent le sentiment que les décisions prises à Bruxelles le sont par des fonctionnaires anonymes. Les prochaines élections européennes, le 25 mai, permettront un meilleur contrôle démocratique de la commission car le choix du Président de la Commission sera orienté par le résultat de ces élections. Elles se déroulent autour de listes reflétant les grands courants de pensée, les grandes orientations politiques à travers les 28 Etats membres.

3/ L’ouverture

Ouverture interne : l’Union a réalisé un marché unique mais aussi la liberté de circulation et d’établissement des personnes ainsi qu’ une large reconnaissance mutuelle des qualifications. Les dernières élections municipales françaises ont encore vu de nombreux étrangers communautaires y résidant participer au scrutin.

Ouverture externe : loin d’être une « forteresse Europe », l’UE est la zone commerciale la plus ouverte au monde, notamment les PMA avec le règlement « Tout sauf les armes » ouvrant le marché européen aux produits des PMA. De nouveaux accords de libre-échange sont en discussion, notamment : avec l’ASEAN, le Japon, le Mercosur, les Etats-Unis.

Mais l’ouverture n’est pas sans limites, aussi l’Europe tient à protéger

Dernière modification : 09/05/2014

Haut de page