L’Agence Française de Développement apporte une subvention de 2M€ pour la préservation de Luang Prabang

D’un montant de 2M€ (2,6 MUSD), la deuxième phase du Projet d’Appui au Développement Urbain de Luang Prabang (PADUL II) a pour objectif de préserver et de mettre en valeur le patrimoine urbain des villes de Luang Prabang et de Champassak, en fournissant un appui technique aux institutions lao chargées de la préservation et de l’aménagement urbain de l’ensemble des sites classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

JPEG L’accord de financement a été signé le 26 mars 2012 par S.E. Somchith Inthamith, Vice-Ministre du Plan et de l’Investissement, M. Guillaume Habert, Chargé d’affaires de l’Ambassade de France au Laos, et M. André Pouillès-Duplaix, Directeur de l’Agence Française de Développement pour le Laos.

A travers ce financement, l’Agence Française de Développement (AFD) souhaite contribuer au développement durable de la ville de Luang Prabang, inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. L’objectif du projet PADUL II est de garantir la préservation et la mise en valeur du patrimoine de la ville, tout en améliorant la gouvernance du site et en accompagnant la mutation de la société et de l’économie locale. Une partie du financement est aussi consacrée à la préservation du site du Vat Phu.

Cette finalité générale se décline selon trois axes de travail :

JPEG JPEG

- Pérenniser les acquis des appuis financiers successifs en faveur de Luang Prabang, en poursuivant l’appui institutionnel aux structures lao chargées de la préservation du patrimoine et de la gestion urbaine. Les travaux de réhabilitation du patrimoine et d’aménagement urbain dans le secteur sauvegardé seront également poursuivis.

- Approfondir la réflexion pour définir une stratégie permettant un développement équilibré de Luang Prabang, et en particulier de l’exploitation touristique du site. Ce travail de réflexion vise à offrir un avenir soutenable au développement de la ville, fondé sur le respect de ses ressources patrimoniales.

- Transférer l’expérience acquise à Luang Prabang, en la mettant au service du site de Vat Phu - Champassak, second site lao inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. L’objectif final du Projet PADUL II est ainsi de créer des synergies entre les deux sites, en utilisant l’expérience acquise par la coopération française à Luang Prabang au bénéfice de la préservation du Vat Phu-Champassak.

Les actions décrites seront conduites par les Autorités administratives de développement provinciales et nationales. Les actions réalisées à Luang Prabang par le Département du Patrimoine mondial comprendront, par exemple, des travaux d’aménagement urbain, la réhabilitation de bâtiments remarquables, ainsi que des missions de formation et d’assistance technique auprès du personnel local. Les actions réalisées à Vat Phu – Champassak comprendront notamment la proposition d’un plan de développement urbain de la ville de Champassak, la restauration d’éléments remarquables du patrimoine urbain, ainsi que l’appui au fonctionnement du Département du Patrimoine du Vat Phu.

JPEGCette opération correspond au 4ème financement accordé par l’Agence Française de Développement à la protection du patrimoine de Luang Prabang. Le total des subventions déjà accordées par l’AFD s’élèvent à plus de 11,5 M€ (15 MUSD), qui ont été versées entre 1999 et 2012.

Les projets soutenus par l’AFD ont notamment permis de réhabiliter différents temples et bâtiments de Luang Prabang, d’élaborer un plan de sauvegarde et de mise en valeur de la ville, de former des artisans et entrepreneurs locaux, d’aménager dix villages urbains dans le secteur concerné, ou encore d’améliorer les réseaux d’assainissement, d’électricité et de voirie. Enfin, ces projets ont permis de renforcer la gouvernance locale, en finançant les travaux urbains menés par la municipalité de Luang Prabang, tout en confortant le Département du Patrimoine (ex-Maison du Patrimoine) comme interlocuteur de référence de tous les projets d’aménagement de la zone protégée.

Ce communiqué de presse est également disponible en anglais et en lao.

Dernière modification : 25/01/2013

Haut de page