L’Ambassade recherche une famille d’accueil à Paris pour le lauréat du concours des jeunes designers de mode

Dans le cadre de ses initiatives pour la jeunesse laotienne, l’Ambassade de France s’est associée à la première édition du «  concours des jeunes designers de mode » organisée au Laos entre 2014, et début 2015 à l’occasion de la première « Lao Fashion Week ».

Cette compétition, ouverte à tous les jeunes designers et créateurs laotiens, a permis de désigner un lauréat, M. Siamphanh Chanthavichit dit « Billy », qui bénéficiera d’une bourse de 6 mois afin de se former au sein de la prestigieuse école de mode ESMOD à Paris à compter de février 2016.

Cette bourse d’étude est en partie financée par les fonds récoltés au cours des deux premières éditions de la « Lao Fashion Week » organisées à Vientiane en mars 2014 et en septembre 2015, avec le soutien de l’Ambassade de France. Ces deux éditions de la « Fashion Week » ont connu un engouement considérable – nous avons accueillis à Vientiane des créateurs de la région, de Thaïlande ainsi que des Philippines - témoignant du dynamisme du monde de la mode au Laos et du potentiel des jeunes créateurs laotiens.

Afin de faciliter le séjour en France de l’étudiant lauréat, l’Ambassade de France souhaiterait le placer dans une famille d’accueil pour toute la durée de son séjour à Paris.


Nous recherchons :


-  Une famille d’accueil francophone et si possible parlant aussi le lao, désireuse dans la mesure du possible de l’accompagner dans sa découverte de Paris et de la culture française.

-  Un logement situé dans Paris intramuros, l’école ESMOD étant située dans le 9ème arrondissement.


CONTACT
Hélène LE CORRE : helene.lecorre@dgtresor.gouv.fr
Service de presse de l’Ambassade de France : infopresse.vientiane-amba@diplomatie.gouv.fr

 M. Siamphanh Chanthavichit dit « Billy »
Les trois créations de M. Siamphanh Chanthavichit dit « Billy », présentées à l'occasion de la Lao Fashion Week 2015
Lao Fashion Week 2015. M. Yves Carmona (au centre), alors ambassadeur de France, Mme Pany Saignavongs (à droite), et M. Siamphanh Chanthavichit (en bas, au centre)

Dernière modification : 21/10/2015

Haut de page