L’Institut de Recherche pour le Développement

JPEG L’Institut de Recherche pour le développement (IRD) est un établissement public français à caractère scientifique et technologique qui intervient depuis plus de 60 ans dans les pays du Sud.

L’Institut de recherche pour le développement (IRD), organisme de recherche original et unique dans le paysage européen de la recherche pour le développement, a pour vocation de mener des recherches au Sud, pour le Sud et avec le Sud.

Ses chercheurs interviennent sur les grands enjeux mondiaux d’actualité : réchauffement climatique, maladies émergentes, biodiversité, accès à l’eau, migrations, pauvreté, faim dans le monde et contribuent par la formation au renforcement des communautés scientifiques du Sud et à l’innovation.

Un dispositif partenarial en France et à l’étranger

En étroite collaboration avec leurs partenaires, 858 chercheurs, 973 ingénieurs et techniciens et 341 personnels locaux interviennent dans une cinquantaine de pays et participent à de nombreux programmes nationaux, européens et internationaux.

A travers l’agence inter-établissement de recherche pour le développement (AIRD), l’IRD a pour mission de mobiliser les universités et les grands organismes de recherche français et européens sur les priorités de la recherche pour le développement.

Les membres fondateurs de l’AIRD sont le Cirad, le CNRS, la Conférence des présidents d’université (CPU), l’Inserm, l’Institut Pasteur et l’IRD.

L’IRD au Laos

JPEG - 46.5 ko

Avec les réformes économiques des années 1980 et son intégration dans l’Asean en 1997, le Laos est sorti de son isolement pour entrer dans un cycle de transformations profondes avec, notamment, une exploitation intense de ses ressources naturelles et de son environnement (le Laos, avec ses barrages, est le premier fournisseur d’électricité de la péninsule) et un cycle d’urbanisation qui se caractérise par une demi-douzaine de projets de restructuration urbaine (développement intégré des 100 villages urbains de Vientiane, etc.). Cependant, la situation sanitaire du pays n’a pas suivi cette évolution et de nombreux indicateurs démographiques, tels que la mortalité infantile et la mortalité maternelle, qui sont aussi des indicateurs de développement, restent préoccupants.

De marginal, le Laos est maintenant au centre de programme régionaux et internationaux qui ont trait à la protection de l’environnement, au processus d’urbanisation et à la santé reproductive. L’IRD est présent dans ces trois champs.

Plus d’information

Site internet de l’IRD au Laos : http://www.laos.ird.fr

Nous contacter

Marc Souris
Représentation de l’IRD
Ban Sisangvone, district de Saysettha
BP 5992
Vientiane
RDP Lao

Tél : (856-21) 452 707
Tél/fax : (856-21) 412 993
Courriel : marc.souris@ird.fr

Dernière modification : 02/02/2015

Haut de page