L’UE conclut ses négociations bilatérales avec le Laos préalables à son adhésion à l’OMC

A l’occasion de la 8ème Conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), qui s’est tenue du 14 au 17 décembre 2011 à Genève, l’Union européenne (UE) a conclu officiellement le 16 décembre ses négociations bilatérales avec le Laos concernant son adhésion à l’OMC, qui pourrait intervenir en 2012.

La signature du protocole bilatéral entre l’Union européenne et le Laos le 16 décembre a constitué une étape importante sur le chemin de l’adhésion du Laos à l’Organisation Mondiale du Commerce. L’Union européenne a accueilli favorablement les réformes entreprises par le Laos et les progrès qu’il a accomplis tout au long de son processus d’adhésion. Ces avancées permettront d’instaurer des conditions propices à la croissance économique à long terme.

Le Laos a demandé à adhérer à l’Organisation Mondiale du Commerce en 1997. Depuis lors, il a accompli des progrès significatifs en matière de réformes et de travaux législatifs afin de mettre son régime commercial en conformité avec les règles de l’OMC. L’Union européenne l’a activement soutenu tout au long de ce processus en lui apportant une assistance technique sur mesure.

Échanges commerciaux du Laos en faits et en chiffres

- L’Union européenne est le quatrième partenaire commercial du Laos, après la Thaïlande, la Chine et le Viêt Nam.

- Les exportations du Laos vers le reste du monde se sont élevées à 2,6 milliards d’euros, ses importations à 1,5 milliard d’euros.

- Les échanges du Laos avec l’UE ont progressé de 11 % au cours de la période 2006-2010.

- Le Laos est le seul membre de l’ASEAN à ne pas encore faire partie de l’OMC.

Pour en savoir plus sur les relations commerciales de l’Union européenne avec le Laos et l’ASEAN :

http://ec.europa.eu/trade/creating-opportunities/bilateral-relations/regions/asean/

Ce communiqué de presse est disponible en français, anglais et allemand.

Dernière modification : 19/12/2011

Haut de page