La première étape de la mise en eau du barrage de Nam Theun II est franchie

Le 10 avril 2008, le chantier de construction du barrage de Nam Theun II, sur le plateau de Nakai, dans la province de Khamouane, a connu une avancée majeure : le tunnel de dérivation de la rivière de Nam Theun a été fermé pour permettre la mise en eau progressive du réservoir lors de la prochaine saison des pluies.

La cérémonie officielle de fermeture du tunnel s’est déroulée sous la présidence du vice Premier Ministre laotien, M. Somsavat Lengsavat, et en présence du ministre de l’Energie et des Mines, du ministre de l’Agriculture et de la Pêche, , des Gouverneurs des provinces de Khamouane et de Savannakhet, de l’Ambassadeur de France, M. François Sénémaud, de représentants du consulat de Thaïlande, des autorités provinciales et des bailleurs de fonds, dont l’Agence Française de développement.

EDF International, partenaire principal du Projet Nam Theun II, détenant 35% de NTPC (Nam Theun II Power Company), avait réuni pour l’occasion toute son équipe sur place pour marquer cette importante avancée du chantier, avec, à sa tête, M. Luc Jacquet, Directeur régional d’EDF pour l’Asie du Sud Est et Président de la NTPC.

Les autres actionnaires du consortium NTPC en charge du projet étaient également présents : EGCO, compagnie d’énergie Thaïlandaise, LHSE, représentant les parts de l’Etat laotien, et Italian Thai Development, sous-traitant principal de la construction.

JPEG - 98.2 ko
Cérémonie officielle en présence du vice Premier Ministre laotien, M. Somsavat Lengsavat (au centre de l’image à gauche) et de l’Ambassadeur de France, M. François Sénémaud (au centre de l’image à droite)

La fermeture du tunnel est intervenue suite au rapport du panel international d’experts qui a émis un avis positif sur l’ensemble des progrès du programme de mesures environnementales et sociales accompagnant le projet.

Le réservoir, d’une capacité de 3,5 milliards de M3, alimentera la future centrale de production d’électricité. La prochaine opération majeure interviendra au début de l’été : il s’agit de la
fermeture des vannes du barrage, dont les principaux travaux de génie civil sont terminés, dans le cadre d’un projet désormais avancé à 85 %.

La réalisation de cet ouvrage industriel majeur pour la sécurité d’approvisionnement en électricité de la Thaïlande et du Laos et dont la mise en service devrait intervenir fin 2009, s’est accompagnée de mesures de soutien aux populations.

L’Agence Française de Développement aux côtés notamment de la Banque Mondiale, de la Banque Asiatique de développement et de la Banque Européenne d’Investissement, intervient sur le projet en tant que bailleur de fonds. L’AFD a contribué à ce dispositif par un don de 5 millions d’Euros et un prêt de 60 millions USD.

Dernière modification : 29/07/2011

Haut de page