Lao Fashion Week : conférence de presse à la Résidence de France

La Résidence de France accueillait le 14 juin une conférence de presse en l’honneur de la Lao Fashion Week et de la phase finale de sélection du vainqueur du concours des jeunes créateurs de mode.

L’Ambassadrice de France, Mme Claudine Ledoux, a ouvert la conférence de presse, avant de laisser la parole à M. Somsanouk Mixay, vice-président de l’association des journalistes lao, et à Mme Pany Saignavongs, présidente et fondatrice de la Lao Fashion Week.

L’Ambassadrice a d’abord souligné que la mode est un art et une industrie d’excellence française. Les entreprises françaises représentent ¼ du chiffre d’affaire mondial dans le secteur de la mode et du luxe. 3 entreprises françaises figurent parmi les 7 premières entreprises mondiales de la mode et du luxe. Enfin, on recense en France plus de 1150 entreprises dans le secteur de l’habillement (2013).
Mais surtout, le secteur de la mode et du luxe représente 165 000 emplois en France.

Dès 2014, l’Ambassade de France a apporté son soutien à la première édition de la « Lao Fashion Week » organisée par Mme Pany Saignavongs et M. Somsanouk Mixay, la seule entièrement organisée par des Laotiens. Dans le cadre de ce partenariat, l’Ambassade a voulu poursuivre son initiative en encourageant la mobilité d’une figure montante de la mode laotienne pour suivre une formation innovante à Paris.

L’Ambassade de France s’est donc associée à la première édition du « concours des jeunes créateurs de mode ». Cette compétition est ouverte à tous les jeunes designers et créateurs laotiens et a pour vocation de désigner un(e) lauréat(e) qui bénéficiera d’une bourse de 6 mois afin de se former au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris. L’année dernière, le jeune Siamphanh Chanthavichit, dit « Billy », avait été sélectionné pour rejoindre l’ESMOD. A tous les niveaux, depuis sa sélection jusqu’à son voyage à Paris, l’Ambassade de France s’est mobilisée pour permettre à Billy de s’intégrer au mieux à son nouvel environnement parisien et lui a trouvé une famille d’accueil franco-laotienne.

Convaincue par la qualité de l’expérience avec Billy, l’école ESMOD s’est réengagée pour accueillir l’année prochaine un nouveau boursier laotien.


Téléchargez le communiqué de presse en français et en anglais.
JPEG - 3.9 Mo

Dernière modification : 15/06/2016

Haut de page