Les olympiades laotiennes de la francophonie

Samedi 17 mars 2012, à Vientiane, Luang Prabang, Savannakhet et Paksé, a eu lieu l’épreuve écrite des traditionnelles Olympiades laotiennes de la francophonie durant laquelle une centaine de participants, âgés de 16 à 25 ans, ont réfléchi aux questions des droits de l’homme, de la femme et de l’enfant.

Dix candidats ont alors été sélectionnés pour participer à l’épreuve orale. Pour se détendre avant cette grande finale, ils ont été conviés à la Résidence de France, le 8 avril 2012, à la cérémonie de clôture du mois de la Francophonie.

JPEG

L’épreuve finale a eu lieu le lendemain matin, le samedi 9 avril, à l’Institut français de Vientiane. Pour départager les candidats, deux épreuves étaient prévues : un discours individuel sur les droits de la femme ou sur les droits de l’enfant, puis un débat entre les candidats, le public et le jury composé des assistants techniques français et de l’attaché de coopération pour le français de l’Ambassade de France, M. Philippe Mallein.

Les membres du jury ont été agréablement surpris de la qualité des prestations des dix candidats qui se sont tous exprimés avec aisance dans un bon français. Ils se sont interpellés mutuellement, rendant le débat vivant. Voici quelques exemples de questions qui ont été posées : La femme est-elle bien représentée dans les instances politiques et administratives partout dans le monde ? Quelle solution proposez-vous pour améliorer la situation ? Faut-il imposer la parité par la contrainte ? Ou encore : Les droits des enfants sont-ils respectés au Laos ? Si les enfants ont des droits, quels sont leurs devoirs ?

A la fin de la matinée, le jury a délibéré et a choisi, non sans mal, de récompenser Mlle Malita Keopaseuth, qui a gagné un séjour de dix jours en France dans le cadre du programme « Allons en France » et partira au mois de juillet.

JPEG - 467.7 ko

Mlle Malita Keopaseuth et Mlle Chanesamone Liemkeo, lauréates des Olympiades 2012

Si un seul gagnant devait être élu, la prestation de Mlle Chanesamone Liemkeo, jugée excellente, lui a valu d’être récompensée par un séjour au Québec afin de participer au Forum mondial de la langue française, en juillet.

Dernière modification : 25/01/2013

Haut de page