Ouverture d’’une nouvelle filière d’’enseignement professionnel à l’’école de Pakpassak avec le soutien de la CCIFL

La Chambre de Commerce et d’’Industrie Française au Laos (CCIFL), en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’’Industrie d’’Angoulême, et l’’Ecole d’’Enseignement Professionnel de Pakpassak ont signé Vendredi 5 Mars 2009 une convention, en présence de M. François Sénémaud, Ambassadeur de France au Laos, créant une nouvelle filière de formation professionnelle.

Signature de la convention - JPEG

Cette nouvelle filière permettra à 20 étudiants (sélectionnés dans les classes bilingues françaises de Savannakhet, de Vientiane, de Luang Prabang et de Champassak) de faire des études axées sur le monde de l’’entreprise, en partenariat avec les entreprises de la CCIFL.

Après avoir signé une convention avec l’’une des entreprises de la CCIFL, les étudiants effectueront à l’’Ecole de Pakpassak à Vientiane une scolarité de deux années tout en recevant une formation linguistique en français financée par l’’ambassade de France. Ils pourront ensuite être recrutés par une entreprise avec laquelle la convention a été conclue. Les meilleurs étudiants pourront choisir de candidater pour suivre la seconde phase du cursus qui consiste en une formation professionnelle de deux ans de niveau BTS/IUT financées par la Chambre de Commerce et d’’Industrie d’’Angoulême. A l’’issue de ces quatre années d’’études, les étudiants se verront proposer un emploi au sein de l’’entreprise de la CCIFL avec laquelle ils ont signé une convention.

Comme l’’a souligné M. Guy Apovy, Président de la CCIFL, le but de l’’ouverture de cette filière sélective est de pouvoir former les jeunes étudiants laotiens au monde de l’’entreprise d’’aujourd’’hui.

Dernière modification : 29/07/2011

Haut de page