Réception en l’honneur de Mlle Vissa Chanthaphasouk, gagnante du tournoi des « Ambassadeurs en herbe »

M. Yves Carmona, Ambassadeur de France au Laos, a reçu mardi la jeune Vissa Chanthaphasouk à la Résidence de France pour la féliciter. Élève de seconde au lycée Josué Hoffet à Vientiane, cette jeune Laotienne a remporté la semaine dernière la finale du tournoi des « Ambassadeurs en herbe » qui s’est déroulée au siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO) à Paris.

JPEG

Vissa Chanthaphasouk lors du tournoi à l’UNESCO (photo Lycée Hoffet

Organisé par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et parrainé par l’UNESCO, le tournoi permet à des jeunes francophones du monde entier de se rencontrer lors de joutes oratoires. Les candidats doivent mettre en œuvre des compétences de plurilinguisme ainsi que de médiation linguistique et culturelle autour de problématiques internationales d’actualité.

Les équipes championnes, formées d’élèves de l’école primaire au lycée, sont désignées à l’issue des tournois au sein des établissements, des pays puis des zones, commencés en octobre dernier. Les joutes se font en français et dans la langue du pays, avec des synthèses d’interprétariat en anglais, ce qui suppose que les champions maîtrisent très bien les trois langues.

5000 au départ, ils n’étaient plus que 50 candidats la semaine dernière au siège de l’UNESCO à Paris, représentant les dix zones AEFE (Afrique, Amérique centrale, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asie, Europe du Nord, Europe du Sud, Maghreb, Moyen-Orient/Péninsule indienne/Proche-Orient et Océan indien).

Chaque délégation de zone comptait trois jouteurs (un écolier, un collégien et un lycéen), Mlle Chanthaphasouk était la lycéenne de la délégation d’Asie. Elle est passée par plusieurs phases de qualification, étant désignée ambassadrice de son établissement en novembre, de son pays en décembre et enfin de la zone Asie en mars.

Le thème des débats était la question de l’égalité fille/garçon et femme/homme. À Paris, la jeune Laotienne s’est exprimée sur les sujets « le progrès technique libère-t-il la femme ? » et « Le citoyen est-il un être sexué ou universel ? » respectivement en demi-finale et en finale, devant 300 personnes.

Mlle Chanthaphasouk a été reçue à la Résidence en compagnie de M. Decloitre, proviseur du lycée Hoffet, et de ses professeurs (M. Peposi, M. Biquin et M. Quenemer). Une vingtaine de personnes, parmi lesquelles Monsieur Patrick Ténèze, coordonnateur délégué de la Direction AEFE pour la zone Asie-Pacifique.

JPEG

Vissa entourée de M. Carmona, M. Ténèze, M. Decloitre, M. Quenemer, M. Peposi et M. Biquin (de gauche à droite)

Dernière modification : 21/05/2013

Haut de page