Remise des Palmes académiques à Mme Vanina Bouté

Mercredi 4 mars 2015, l’Ambassadeur de France au Laos a remis les insignes de Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques à Mme Vanina Bouté, chercheuse spécialiste du Laos. A cette occasion, M. Yves Carmona a prononcé le discours suivant.

"Chère Madame Bouté, Chère Vanina

Chers amis,

Chère Vanina, titulaire d’une maîtrise en lettres modernes de l’université Paris III, d’une maitrise et d’un diplôme d’études approfondies en ethnologie de l’université de Paris X, d’un doctorat en ethnologie de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, vous êtes une chercheuse d’exception qui avez consacré quinze années à la recherche ethnographique sur le Laos.

Auteure de quatre ouvrages, de vingt articles scientifiques et chapitres d’ouvrages, de plus de quarante communications internationales, vous avez également été à deux reprises lauréate de prix de fondations.

Vous travaillez sur les zones septentrionales du Laos, frontalières de la Chine et du Vietnam, et vous vous intéressez particulièrement au développement des flux transfrontaliers de populations et de marchandises, et à l’émergence rapide de bourgades frontalières dans cette région. Vos recherches approfondies offrent des analyses nouvelles sur l’évolution socio-économique régionale, l’histoire et la transformation des relations inter-ethniques et sur les trajectoires des acteurs laotiens, économiques comme politiques.

Adepte d’une recherche de terrain, au plus près des populations de ces zones enclavées, vous vous inscrivez dans la continuité d’une recherche française d’excellence en sciences sociales dans la sous-région portée depuis plus d’un siècle par l’École Française d’Extrême Orient, institution qui vous accueille en son antenne de Vientiane.

Consciente que vos travaux recoupent des questions autant géopolitiques qu’anthropologiques cruciales pour le devenir de ce sous-continent, vous êtes, chère Vanina, une scientifique ouverte sur le monde, prompte à vous investir dans les manifestations de vulgarisation et de débats d’idées organisées par cette Ambassade, engagée auprès de l’université nationale du Laos et de ses étudiants, et active au sein d’initiatives européennes d’analyse et de recherche sur le devenir de ce sous-continent. Vous avez également à plusieurs reprises contribué, en confiance et en confidence, à ma réflexion et à celle de l’équipe diplomatique sur les enjeux du Laos contemporain.

Vous l’avez fait aussi en me proposant de vous accompagner pour observer sur le terrain le fruit de vos recherches. J’y ai constaté la qualité des liens que vous entretenez avec ces populations qui alimentent vos travaux, votre sens aigu d’un dialogue respectueux, dans la meilleure tradition de l’ethnologie française. Le voyage effectué en votre compagnie en janvier 2014 dans la province de Phongsaly restera l’un des moments les plus forts de mon séjour au Laos – pas seulement parce que j’ai cru mourir de froid ! - et j’espère avoir l’occasion de renouveler cette expérience afin de mieux comprendre les réalités de cette région du Laos.

Plus généralement, permettez-moi de vous exprimer mes remerciements les plus chaleureux pour votre fidèle coopération ces dernières années et de vous dire combien la France vous est reconnaissante et honorée de compter des citoyens qui la représentent comme vous le faites auprès de partenaires étrangers, de peuples amis de notre pays.

C’est pourquoi, Mme Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a décidé de vous nommer chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques ."

Dernière modification : 06/03/2015

Haut de page