Remise des insignes de Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques à Mme Christine Hawixbrock, chercheur en archéologie de l’EFEO sur le site Vat-Phu Champassak.

Discours de l’Ambassadrice de France, Son Excellence Mme Claudine LEDOUX, à l’occasion de la remise des insignes de Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques à Mme Christine HAWIXBROCK.

Mesdames, Messieurs,

Chère Christine,

La célébration des 150 ans de recherche autour de Vat Phu nous donne aujourd’hui l’occasion d’honorer celle qui depuis 15 ans est entièrement dédiée à cette mission. Je veux bien entendu parler de Christine HAWIXBROCK.

Si on ne la présente plus et encore moins devant cette auguste assemblée, permettez-moi quand même de revenir sur les détails de son parcours.

Titulaire d’un doctorat en archéologie de l’Asie du sud-est, vous êtes spécialiste du monde khmer.

Parallèlement à vos recherches universitaires, vous avez participé à l’élaboration de la base de données informatiques des archives photographiques cambodgiennes de l’École Française d’Extrême-Orient à Paris tout en effectuant, à partir de 1991, plusieurs missions archéologiques sur le terrain : au Prah Khan d’Angkor pour le World Monuments Fund et dans le Nord-Est de la Thaïlande, sur les sites de Mouang Champassi et de Phanom Van, ainsi que sur le site du Vat Phu dans le cadre de la Mission archéologique française au sud-Laos.

En 1994, vous avez pris la responsabilité de la mission EFEO/Unesco de restructuration des collections des dépôts de la Conservation d’Angkor et leur inventaire sur base de données informatiques.
Toujours en 1994, vous intégrez statutairement l’EFEO. Vous deviendrez par la suite responsable de la Mission de fouilles du Palais Royal d’Angkor Thom.

Suite à l’étude des dernières périodes de la civilisation angkorienne, votre recherche se centrera sur l’établissement des premiers états khmers, grâce à la fouille du site du Vat Phu et de son territoire.

Depuis 2009, vous êtes également chargée par le Ministère laotien de l’Information, de la culture et du tourisme des fouilles du site de Nong Hua Thong dans la province de Savannakhet et de l’inventaire des pièces d’orfèvrerie du trésor découvertes sur ce site.
Toujours en 2009, le service de l’aménagement et de la gestion du site du Patrimoine mondial de Vat Phu-Champassak vous confie l’inventaire et le réaménagement des collections archéologiques du site de Vat Phu (classé en 2001).

Depuis janvier 2013, vous êtes affectée comme responsable du Centre EFEO de Vientiane dont vous assurez la permanence scientifique tout en poursuivant vos travaux archéologiques au sein de la Mission archéologique française au Sud-Laos que vous dirigez depuis 2015 dans le cadre de votre programme de recherches en partenariat avec la direction du Patrimoine du Ministère laotien de tutelle et grâce à l’appui du Fonds de solidarité prioritaire (FSP) « Patrimoine préangkorien sud-Laos ».

Chère Christine, en plus de ce parcours pour le moins impressionnant je dois ajouter que vous collaborez régulièrement avec les services de notre Ambassade (notamment l’Institut français), que vous mettez volontiers vos connaissances et vos compétences au service des étudiants et des lycéens, et des moins jeunes.
La qualité de votre travail, font de vous une scientifique reconnue et une excellente représentante de l’École française d’Extrême Orient, appréciée et qui illustre pleinement les qualités scientifiques et humaines de la recherche française dans notre région.

Christine, nous sommes très fiers de vous.

Au nom de la Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, j’ai l’honneur de vous remettre les insignes de Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques.

Dernière modification : 24/11/2016

Haut de page