Représentation du premier opéra franco-laotien

Vendredi 22 février 2013 au Palais de la Culture de Vientiane, des artistes français et laotiens ont présenté une adaptation originale de l’opéra de Christoph Wilibald Gluck « L’île de Merlin, ou le Monde renversé ».

JPEG

Ce travail est le fruit d’une collaboration exceptionnelle entre huit solistes de la Maîtrise des Hauts-de-Seine, le Chœur d’enfants de l’Opéra de Paris, dix-huit danseurs de l’Ecole nationale de Musique et du Cirque national laotiens, et les marionnettistes de la troupe Khao Niew. La venue des solistes de la Maîtrise des Hauts-de-Seine a été organisée par l’Institut français du Laos, en collaboration avec le ministère laotien de l’Information, de la Culture et du Tourisme, et grâce au soutien financier du Conseil général des Hauts-de-Seine, la Banque franco-lao, Exotissimo, ParadIce, Coconut Garden, Le Parasol Blanc et Villa Mally.

JPEGL’action transporte le spectateur sur l’île solitaire de Merlin l’Enchanteur où deux naufragés, Pierrot et Scapin, on échoué. Des mets appétissants servis par des mains invisibles leur donnent un premier aperçu d’un monde étrange où tout est inversé, et où les deux héros vont tenter de séduire les nymphes Argentine et Diamantine à travers un parcours ponctué de rencontres insolites.

Le spectacle a été produit sous la direction de Gaël Darchen et chorégraphié par Sophie Meary. Les costumes des artistes laotiens ont été dessinés par le styliste Nithaya Somsanith, tandis que les décors ont été réalisés par le metteur en scène Latakone Insisiengmay, un habitué des collaborations artistiques franco-laotiennes qui a déjà présenté plusieurs pièces à l’Institut Français du Laos, avec sa troupe Khao Niew.

La Maîtrise des Hauts-de-Seine est l’un des plus grands chœurs français, avec 470 chanteurs qui entrent dans la composition de huit ensembles vocaux. Le chœur s’était déjà rendu au Laos l’an dernier pour présenter une adaptation de « L’Enfant et les sortilèges » (opéra de Maurice Ravel), qui avait été interprétée par 80 chanteurs et musiciens.

La création franco-laotienne « L’île de Merlin, ou le Monde renversé » sera également présentée au Théâtre Royal de Luang Prabang le jeudi 28 février et le vendredi 1er mars.

- Consulter l’album photo du spectacle.

JPEG

Dernière modification : 26/02/2013

Haut de page