Réunion amicale des titulaires des ordres nationaux à la Résidence de France

L’Ambassadeur de France, M. Yves Carmona, recevait le 12 mai les membres de l’association des titulaires des ordres de la Légion d’Honneur et du Mérite.

En présence de leur président et ancien ministre Bountiem Phissamay ainsi que de personnalités laotiennes de haut rang, les convives et membres de l’amicale ont célébré ensemble la coopération franco-laotienne.

A l’occasion de cette soirée conviviale, M. L’Ambassadeur de France a prononcé le discours suivant :

Excellences M Bounthavy SISOUPHANTHONG, vice-ministre du plan et de l’investissement,

M Ket Kiettisack, vice-ministre de la justice,

M. Bountiem Phissamay, Président de l’association des titulaires des ordres de la Légion d’Honneur et du Mérite et ancien ministre,

Excellences, chers amis,

Je voudrais d’abord remercier les initiateurs de cette réunion amicale, MM Bountiem Phissamay et Stany Kol et rendre grâce à Jean-Marie Cambacérès qui en a été l’instigateur.

C’est en effet une amicale qui est en train de se constituer de manière informelle – nos amis britanniques diraient un club. L’association annoncée en 2010 n’a pas encore trouvé de statut juridique et n’avait pas encore été accueillie en ce lieu.

Merci à vous tous venus nombreux ce soir. J’espère que d’autres pourront se joindre à l’avenir car nous comptons une bonne quarantaine de membres potentiels.

Et nous attendons ce soir un invité surprise, Yves Dauge, titulaire des deux ordres nationaux et en déplacement au Laos pour préparer le 20ème anniversaire du classement de Luang Prabang au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le fidèle Seun Phetsangane l’accompagne dans ses rendez vous et ils vont nous rejoindre.

C’est un beau symbole de ce qui nous réunit ce soir, la coopération franco-laotienne. C’est bien sûr le rôle permanent de l’ambassadeur de la faire vivre et progresser. Mais les ambassadeurs passent, alors que vous assurez la continuité de notre coopération, de notre amitié, de la fidélité à ce qui nous réunit.

Les administrations étant ce qu’elles sont, rien n’avancerait sans ces liens d’amitié. On l’a vu en particulier sur un dossier qui me tient particulièrement à cœur, l’extension du lycée Josué Hoffet ou pour cette belle opération des « bourses d’avenir » conclue le 9 mai dernier.

Le but de notre réunion ce soir est donc d’abord de passer un moment convivial ensemble et la résidence de France, que vous connaissez tous, est là pour abriter ces agapes.

Mais il s’agit aussi de nous concerter sur les objectifs qui pourraient être ceux de votre association afin de mieux servir la relation franco-laotienne. Ce ne sont pas les sujets qui manquent, les besoins sont immenses et j’ai confiance dans votre capacité collective à retenir ceux qui présenteront le plus d’intérêt.

Je vous remercie.

Dernière modification : 13/05/2015

Haut de page