Formation linguistique et pédagogique des professeurs de français

JPEG

Cette année encore, les quelque 240 élèves des classes bilingues qui passaient le bac - que ce soit à Vientiane, Paksé, Savannakhet ou Luang Prabang - attendent les résultats avec sérénité : il est plus que probable que le taux de réussite soit encore de 100 %, tout comme le taux de réussite au concours d’entrée à l’université dépassera de nouveau les 70 %.

Ces résultats exceptionnels ne sont pas dus à une sélection à l’entrée dans les filières bilingues - il n’y en a pas -, mais à la grande qualité des professeurs qui ont pu bénéficier depuis des années d’une formation continue de qualité, avec notamment le soutien de la France.

Samedi 4 juillet, six professeurs se sont envolés pour la France où ils vont passer 3 semaines au CAVILAM de Vichy pour renforcer leurs compétences linguistiques et pédagogiques.

Centre de référence international, le CAVILAM, carrefour français des cultures du monde, accueille tout au long de l’année plus de 5000 stagiaires issus de plus de 120 nationalités et contribue à l’innovation pédagogique pour l’enseignement des langues.

À leur retour, ces 6 professeurs pourront poursuivre la tradition d’excellence pédagogique des classes bilingues franco-lao et contribuer à la réussite hors du commun d’élèves qui ont fait le choix de la qualité pour leurs études.

Ce stage est mis en place par le bureau de valorisation du français du ministère de l’Éducation et des Sports sur des fonds français dans le cadre du programme VALOFRASE.

Ces 6 professeurs auront partagé leur vol avec une brillante étudiante, Vilayvone Sisavath, qui a gagné un séjour en France lors du concours d’éloquence « les Olympiades de la Francophonie », organisé par le Pôle d’activités francophones de l’Université Nationale du Laos à l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars dernier.
Vilayvone va rester 10 jours à Paris pour un séjour culturel avec d’autres jeunes étudiants francophones du monde entier.

Ce séjour est rendu possible grâce à l’aide de l’Institut français de Paris et de la France à travers le programme VALOFRASE.

C’est donc l’excellence collective du dispositif des classes bilingues et l’excellence individuelle d’une étudiante francophone que la France a voulu soutenir en offrant ces séjours qui démontrent que la langue française permet de profiter de davantage d’opportunités.

Dernière modification : 06/07/2015

Haut de page