Séminaire de formation des assistants pédagogiques de français LV2

L’enseignement du français comme deuxième langue vivante a été généralisé au Laos à la rentrée 2009, auprès de 26 000 élèves.

Cinq ans plus tard, ce sont plus de 72 000 élèves qui apprennent le français auprès de 267 professeurs répartis dans 173 établissements à travers le pays.

JPEG
Afin d’accompagner ces enseignants, qui sont pour la plupart de nouvelles recrues, les autorités laotiennes ont décidé de reproduire le succès de l’encadrement des filières bilingues francophones en mettant en place un corps d’assistants pédagogiques (AP). Ces AP ont pour mission d’accompagner les professeurs dans leur métier à travers des observations de classe, des échanges pédagogiques et des formations aux techniques et pratiques de classe.

L’Ambassade de France au Laos est heureuse de pouvoir soutenir le ministère de l’Éducation et des Sports (MES) et l’Institut de recherche en sciences de l’éducation (IRSE) dans la mise en place de ce séminaire qui vise le renforcement des compétences des AP afin qu’ils puissent assurer un suivi de meilleure qualité.

L’ouverture de ce séminaire, qui se tient du 6 au 17 juillet à Vientiane, s’est faite en présence de M. Khamphanh Phimsipasom, directeur adjoint de l’IRSE, de M. Jérôme Carujo, attaché de coopération linguistique et éducative de l’Ambassade de France au Laos, et de Mme Keomanivanh Phimmahasay, directrice adjointe de l’enseignement secondaire au MES.

La formation est assurée par :

Mme Olady THAMMASALO, Enseignante, faculté des Sciences de l’éducation, Université Nationale du Laos (UNL),
Mme Phouangmalay PHOMMACHANH, directrice du Département de français, faculté des Lettres, UNL,
Mme Souvannapha VONGSAY, directrice adjointe du Département de français, faculté des Lettres, UNL,
Mlle Anne Laure EDOH, assistante technique, auprès de la faculté de Droit et des Sciences politiques et de l’IRSE,
M. Michel Plat, expert technique auprès de la cellule bilingue du MES

Dernière modification : 06/07/2015

Haut de page