Soirée dictée au lycée Hoffet

Dans le cadre de la semaine de la Francophonie, une dictée pour petits et grands a été organisée par M. Jacques Barret et ses élèves de CM1 au Lycée français de Vientiane, le jeudi 24 mars 2011.

Lors de cette soirée sympathique et originale, les tables d’école avaient envahi la cour de récréation, et le brouhaha habituel avait laissé la place à un silence attentif aux paroles du maître.

Pour la centaine de candidats, âgés de 7 à 77 ans, le même objectif : écrire soigneusement et faire le moins de fautes possible.

Parmi les plus grands, beaucoup avouaient avoir quelque peu perdu l’habitude d’écrire lisiblement ou de manier le stylographe. Et ce fût un retour vers l’enfance, aux regards amusés ou perplexes échangés entre tables. Les ombres lointaines de leurs maîtresses et maîtres d’école passaient.

Pour les plus jeunes, très sages et tous volontaires, c’était la dictée autrement, sous un ciel étoilé.

Aussitôt les copies ramassées par les élèves de CM1, les fautes évidentes (ou bien moins certaines) furent échangées, semant le doute, avant que la distribution du texte - dont le brillant auteur n’était autre que Jacques Barret - n’apporte la clarté, les joies et les regrets. "Autant pour moi" ou "Au temps pour moi", le débat était lancé.

JPEG - 38.6 ko
Ambiance studieuse dans la cour du lycée Hoffet

Pendant que tous ces élèves d’un soir dînaient à la cantine ou regardaient défiler des photos du Lycée depuis sa création, ceux de la classe de CM1, épaulés par plusieurs enseignants, corrigeaient les copies plus nombreuses que prévu.

La proclamation des résultats arriva enfin, avec quelques récompenses pour les premiers (un grand merci à tous les généreux sponsors, en particulier Monument Books). Rendez-vous est pris pour la dictée 2012 !

Dernière modification : 09/02/2012

Haut de page