Soirée thématique sur les armes à sous-munitions au Centre de langue française

A quelques jours de la première réunion des États-parties à la Convention d’’Oslo sur les armes à sous-munitions, qui se tiendra à Vientiane du 9 au 12 novembre 2010, une soirée intitulée « Pour un monde sans explosifs » s’’est déroulée mardi 2 novembre au Centre de langue française de Vientiane. Inauguré par M. François Sénémaud, Ambassadeur de France au Laos, cet évènement organisé avec le soutien de la Coalition contre les sous-munitions (CMC) et l’’Union européenne visait à promouvoir l’’action menée au Laos en matière de lutte contre ces explosifs.

JPEG - 53.5 ko
M. François Sénémaud, Ambassadeur de France au Laos

Venu en nombre, le public a pu découvrir de manière ludique le travail accompli jusqu’’ici par plusieurs organisations non-gouvernementales : campagnes de sensibilisation menées par Handicap International, activités de déminage appuyées par MAG (Mines Advisory Group), fourniture de prothèses opérée par COPE ou encore réinsertion des victimes assurée par le Lao Disabled Women’s Development Center. La mobilisation de ces différents acteurs a notamment été illustrée par une exposition photographique de Tracie Williams ainsi qu’’une série de courts documentaires.

JPEG - 64.1 ko
Le stand de l’association Lao Disabled Women’s Development Center

Point d’’orgue de cette soirée, le témoignage de M. Norva Lee a permis de mettre en lumière le danger des armes à sous-munitions dans un pays comme le Laos, où la collecte d’’objets métalliques constitue parfois une source de revenus non négligeable. Trop de victimes sont en effet piégées par ces explosifs en pensant pouvoir revendre le métal utilisé pour leur fabrication, démontrant ainsi la corrélation entre les armes à sous-munitions et le sous-développement.

JPEG - 47.5 ko
M. Norva Lee

Dernière modification : 29/07/2011

Haut de page