Suivez la conférence de l’Observatoire de l’E-Santé en direct à Vientiane

La Fondation Pierre Fabre organise le 4 Juillet à Lavaur (France) une journée de conférence sur le thème « L’Observatoire de la e-santé dans les pays du Sud : Une initiative au service de l’innovation en santé dans les pays à ressources limitées ».

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est partenaire de cette journée qui sera retransmise en streaming via les Campus Numériques Francophones et notamment celui de Vientiane. Le recteur de l’AUF, M. de Gaudemar, interviendra à Lavaur sur les enjeux du numérique dans la formation universitaire en santé.

Il sera également possible de suivre cette journée via le site internet www.odess.iodédié à l’Observatoire de la e-Santé.

L’Observatoire de la e-santé est un nouveau projet porté par la Fondation Pierre Fabre.

Ces dernières années, les technologies de l’information et de la communication (TIC) ont pris leur essor dans les pays du Sud. L’Afrique y consacre même 2% de ses dépenses de santé, un investissement qui croît annuellement de 9%, selon l’IFRI. Car les professionnels de santé l’ont bien compris : les TIC offrent un potentiel inestimable d’innovations en termes d’accès aux soins et d’amélioration de la qualité des soins. Afin de cerner quelles actions mettre en place pour soutenir l’essor de la e-santé au bénéfice des pays les moins avancés, la Fondation Pierre Fabre a monté et anime depuis un an un groupe de réflexion, constitué d’experts en e-santé dont les membres sont :
- Bertin Nahum, PDG et fondateur de MedTech
- Demba Diallo, Directeur associé et fondateur d’Innhotep
- Gilles Babinet, Digital Champion pour la France auprès de la Commission européenne
- Jean-Luc Clément, Conseiller pour la recherche de la Direction des relations européennes et internationales et de la coopération, Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
- Mehdi Benchoufi, Président du Club Jade

Suite aux travaux de ce groupe, est né le projet de créer un « Observatoire de la e-santé dans les pays du Sud » dont l’objectif est de repérer et qualifier les innovations, les projets pilotes et les projets développés, qui ont démontré un bénéfice à la santé des populations des pays les moins avancés, créer une base de données, ouverte, évolutive, sélectionnant les initiatives pertinentes et les promouvoir en diffusant l’information auprès des acteurs de l’aide au développement et de la santé publique, et contribuer à leur développement par des aides directes et par des actions de communication.

JPEG
JPEG

Dernière modification : 29/06/2016

Haut de page