Typhon Ketsana – Bilan et point de situation au 14 octobre 2009

Après son passage au Vietnam et au Cambodge, le typhon Ketsana a traversé le centre et le sud du Laos les 29 et 30 septembre derniers. Il a provoqué d’importantes inondations et des crues soudaines causées par des pluies très abondantes, en particulier dans les provinces de Sekong, Saravan, Attapeu et Savannakhet. Le bilan officiel est de 11 décès mais les ONG font part de chiffres plus importants. Des centaines de personnes seraient disparues. Au total, 482 villages ont été affectés et 170 000 personnes touchées. Les dégâts matériels sont très importants. 28 500 hectares de riz et d’autres cultures ont été dévastés. Plus de 1000 maisons sont complètement détruites et 825 endommagées. Des routes ont été coupées et plusieurs dizaines d’écoles et trois hôpitaux détruits.

Les premiers secours ont été apportés par les autorités locales ainsi que par l’armée laotienne. Les ONG internationales et les agences des Nations-Unies représentées à Vientiane se sont rapidement rendues sur place pour participer aux opérations de secours : distribution de vêtements et d’abris sommaires, de nourriture, prévention des épidémies.

L’Unicef, le programme alimentaire mondial et la Croix-Rouge française en lien avec la Croix-Rouge lao, ont lancé une évaluation sur le terrain des besoins des victimes de la catastrophe. Les résultats de ces missions dans les villages concernés devraient être connus dans les prochaines semaines.

Le gouvernement laotien a lancé un appel officiel à l’aide internationale pour soutenir ses efforts face à cette catastrophe majeure. La plupart des ambassades représentées à Vientiane de même que le programme d’aide de l’Union européenne ont d’ores et déjà apporté une contribution aux opérations de secours et d’assistance ou sont sur le point de le faire.

Dernière modification : 29/07/2011

Haut de page