Visite de Mme Véronique Moreira, vice-présidente de la Région Rhône-Alpes

Mme Véronique Moreira, vice-présidente de la Région Rhône-Alpes, déléguée à la coopération solidaire, s’est rendue en visite au Laos du 22 au 27 février.

Mme Moreira s’est rendue du 22 au 25 février dans la province de Khammouane, à laquelle la région Rhône-Alpes apporte son soutien depuis 1997.

En compagnie du gouverneur de la province, M. Khambay Damlath, Mme Moreira a signé une nouvelle convention de coopération décentralisée entre la région Rhône-Alpes et la province (pour en savoir plus sur cette coopération, voir encadré ci-dessous), en présence de l’Ambassadeur de France et de nombreux acteurs français et laotiens du développement dans la province.

Elle s’est ensuite rendue dans les nouveaux locaux de la coopération rhônalpine à Thakek, avant d’inaugurer l’Association Ecotouristique Konglor Natane (AEKN).

La grotte de Konglor, dans la province de Khammouane
Verre de l'amitié
Signature de la convention décentralisée entre Mme Moreira et le Gouverneur de la province de Khammouane
La Région Rhône-Alpes dans la province de Khammouane

Pendant la première phase de coopération, l’action de la région Rhône-Alpes a été essentiellement menée en faveur de l’hôpital provincial (réhabilitation des infrastructures, formation du personnel hospitalier), devenu depuis une référence dans le milieu hospitalier laotien. Cette coopération s’est ensuite étendue, avec le Centre Culturel de l’Ambassade de France à Vientiane, au développement de la francophonie.

De 2005 à 2008, le programme de coopération s’est orienté vers une approche intégrée des politiques de développement de la province de Khammouane, en menant des actions dans les domaines de la formation professionnelle et du développement rural, permettant ainsi une diversification géographique et thématique.
En juin 2011, la convention de coopération a été renouvelée lors d’une visite à Lyon de Monsieur Damlat, Gouverneur de la Province de Khammouane. Cette convention triennale avait pour objectif de consolider la diversification en cours en encourageant la cohérence et la complémentarité entre acteurs rhônalpins.

La convention 2014-2017, signée mercredi, confirme les secteurs prioritaires de cette coopération : appui institutionnel aux autorités provinciales (écotourisme, santé, agriculture), santé (districts les plus reculés de Boualapha et Xaybouathong et soutien à l’hôpital provincial de Thakhek), développement rural (irrigation, accès à l’eau, électrification rurale, sécurité alimentaire), formation professionnelle (soutien au KVTI, Khammouane Vocational Training Center), échange culturel et mobilité, francophonie (en partenariat avec l’Institut français du Laos), promotion de l’égalité des sexes et autonomisation des femmes (transversal aux autres secteurs). L’engagement financier est de 1,8 million d’euros.

Dernière modification : 03/03/2015

Haut de page