Visite de l’Ambassadrice dans le Sud du Laos (7-10 décembre 2016)

Du 8 au 10 décembre 2016, l’Ambassadrice de France était en mission dans le sud du Laos. Au programme : rencontre avec la communauté française de la région de Paksé-Champassak, visite du Vat Phu et découverte du café des Boloven et des projets portés par l’AFD via la coopérative des producteurs de cafés.

La cérémonie de célébration des "150 ans de recherche et d’exploration au Vat Phu" à Champassak a été l’occasion pour l’Ambassadrice de France de se rendre en mission dans le sud du Laos. Accompagnée de représentants de l’Agence française de développement, du service économique de l’Ambassade de France, l’Ambassadrice a été reçue par la autorités laotiennes de la province de Champassak et les chercheurs de l’Ecole française d’extrême-orient et experts travaillant sur ce site classé depuis 15 ans au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Visite des plantations de café sur le plateau des Bolovens : la Coopérative des Producteurs de Café (8 décembre 2016)

L’Ambassadrice a visité les plantations de café sur le plateau des Bolovens, et admiré le travail mené par la Coopérative des Producteurs de Café, créée en 2007 et soutenue par l’Agence française de développement (AFD).

L’Association des groupements de producteurs de café du plateau des Bolovens (AGPC) a été créée en 2007. Les premières certifications bio et équitables sont données en 2009, et l’AGPC reçoit le prix du « meilleur exportateur de café 2012 » par le Ministère du Commerce et de l’Industrie. L’AGPC est devenu CPC (Coopérative des Producteurs de Café) en mars 2014 (le statut de coopérative n’existait pas avant). Il s’agit de la première coopérative du Laos.

Ce rassemblement a pour objectif de commercialiser les produits et d’appuyer ses membres sur les aspects techniques de la production et de la transformation du café et sur la gestion de la coopérative. L’organisation en coopérative permet de soutenir les communautés locales, en permettant aux producteurs d’accéder à des formations, entraînant la reconnaissance par les autorités locales et le gouvernement laotien de cette activité.

Aujourd’hui, 1 800 familles (soit environ 15 % des producteurs de café du Plateau) réparties sur 3 districts et 55 villages sont membres de la coopérative. Les membres sont représentés par un conseil d’administration et par un comité de contrôle élu lors de l’Assemblée Nationale.

Les retombées économiques sont réelles. Pour la campagne 2015 – 2016, la CPC a fourni au marché pour l’export 1,2 T de café vert, et a vendu en 2015, sur le marché national, 6 500 kg de café torréfié. Pour l’export, la CPC est associée à l’entreprise Malongo qui leur apporte une assistance technique et financière, un appui à la promotion et à la commercialisation (avec notamment la visite de personnalités françaises telle que Alain Ducasse).

La CPC maîtrise l’ensemble de la chaîne de production, de la plantation à la tasse. Les producteurs bénéficient d’infrastructures modernes et sont formés au traitement par voie humide, ce qui leur permet de répondre aux exigences du marché international.

Les producteurs bénéficient ainsi d’une augmentation de revenus grâce à une production de qualité valorisée par des certifications d’agriculture biologique et de commerce équitable. Ces certifications garantissent à ses membres une forme d’indépendance vis-à-vis des fluctuations du prix du café sur les marchés. Une partie des primes de la coopérative permet de pérenniser les moyens de production et de mettre en œuvre des projets à finalité sociales dans les communautés où intervient la coopérative (formation, construction d’écoles, de ponts, etc).

  • Le 8 décembre, l’Ambassadrice est également partie à la rencontre des entrepreneurs et entrepreneuses françaises établies dans la province de Champassak. Ces visites ont été suivies d’un moment de rencontre et d’échanges avec la communauté française du sud du Laos, invitée à une réception à la Résidence Sisouk pour l’occasion.

Visite du Vat Phu-Champassak (1866 - 2016) : 150 d’exploration et de recherche menées par des équipes française sur ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO (9 décembre 2016)

Le 9 décembre 2016, l’Ambassadrice de France participait à une cérémonie sur le site du Vat Phu, aux côtés des représentants de la province de Champassak et de l’Autorité de gestion du site classé au patrimoine mondial depuis 2001.

Autorités françaises et laotiennes étaient donc réunies pour célébrer le150ème anniversaire de la découverte du site pré-angkhorien du Vat Phu (en lao : "temple de la montagne") par des archéologues français, c’était en septembre 1866.

Ce site, unique au monde, dédié pendant de nombreux siècles au dieu hindou Shiva et doté d’une source sacrée naturelle provenant de la montagne, a été classé au patrimoine mondial par l’UNESCO en 2001. Le long travail de préparation à ce classement avait été rendu possible grâce aux nombreuses études menées pendant des décennies par les scientifiques français. La première convention d’établissement de l’Ecole française d’extrême-orient au Laos date de 1954.

Afin d’assurer sa préservation et sa mise en valeur progressive, ce magnifique site sur la route d’Angkor a notamment bénéficié de l’appui du Fonds de solidarité prioritaire de 2006 à 2016.

Cette cérémonie était également l’occasion d’inaugurer une nouvelle salle du musée du Vat Phu et dans lequel sont préservées des pièces majeures. La présentation d’un porche de l’un des principaux temples du Vat Phu, restauré par la coopération française, a permis de clôturer un chapitre de la coopération franco-laotienne dans le domaine de la préservation et de la mise en valeur du patrimoine.

Ces travaux archéologiques et de restauration réalisés par les équipes laotiennes, désormais formées, ont été rendus possibles grâce à l’appui de la France depuis 2006 (Ministère des Affaires étrangères et Agence française de développement) et grâce à la supervision scientifique et technique de l’École française d’extrême orient (EFEO) et plus particulièrement de Mme Christine Hawixbrock, responsable de l’antenne EFEO au Laos et récemment décorée des insignes de Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques.

Découvrez l’album photo des célébrations du 150 ans de recherche et d’exploration au Vat Phu sur la page Facebook Vat Phu Champassak World Heritage.

Dernière modification : 16/01/2017

Haut de page