Visite des classes bilingues du Lycée de Vientiane

Dans le cadre des célébrations du mois de la Francophonie, M. Yves Carmona, Ambassadeur de France au Laos, s’est rendu le 26 mars au Lycée de Vientiane pour y visiter les classes bilingues.

JPEG
De gauche à droite : le représentant du CREFAP (Centre régional francophone d’Asie-Pacifique, la directrice adjointe du département de l’enseignement secondaire du ministère de l’Education, la direction du lycée français Josué-Hoffet, l’Ambassadeur de France, le directeur adjoint de l’Education et des sports à la Mairie de Vientiane, le représentant de l’AUF, le proviseur du lycée de Vientiane, l’attaché de coopération pour le français de l’Ambassade et le directeur adjoint du département des organisations internationales au ministère laotien des Affaires étrangères

Après avoir assisté à un spectacle préparé par les élèves du lycée étudiant le français, cette visite était l’occasion pour l’Ambassadeur de France de remettre officiellement une bourse du gouvernement français à une élève méritante du Lycée de Vientiane. Grâce à cette bourse, cette jeune étudiante qui s’est distinguée par l’excellence de ses résultats et sa grande motivation va pouvoir poursuivre ses études en France, à l’université de Saint-Etienne. Chaque année, l’Ambassade de France au Laos consacre plus 200 000 euros pour soutenir le programme de bourses du gouvernement français. En 2013, la France a attribué 16 bourses à des étudiants laotiens.

JPEG
L’Ambassadeur remet la bourse du gouvernement français à Mlle Malayvone Douangdala

M. Yves Carmona a ensuite visité des salles de classes bilingues de niveau collège et lycée, afin de mieux se rendre compte de leur fonctionnement, mais également de dialoguer avec les élèves et leurs enseignants.

Le Lycée de Vientiane est le principal établissement du réseau des classes bilingues au Laos. Ces dernières sont intégrées dans treize établissements : neuf écoles primaires (niveau P3) et quatre établissements secondaires, répartis entre la capitale, Savannakhet, mais aussi Paksé et Luang Prabang. En tout, ce sont plus de 3 000 étudiants qui suivent ces filières d’excellence dans l’ensemble du pays. Il faut y ajouter les 65 850 élèves qui étudient le français en deuxième langue vivante.

JPEG
Visite d’une classe bilingue

Les classes bilingues sont soutenues par la France dans le cadre d’un projet régional destiné à consolider la relance de l’enseignement du français. Ce projet est né de la signature d’un accord intergouvernemental en janvier 2012 entre la France, les ministères de l’Education des trois pays bénéficiaires (Laos, Cambodge, Vietnam), le gouvernement du Québec, la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’Organisation internationale de la Francophonie et l’Agence universitaire de la Francophonie.

La France s’est engagée à mettre en œuvre ce projet dit « CEFASE » (Consolidation de l’enseignement du français en Asie du Sud-Est) pour un montant de près d’un million d’euros.

Dernière modification : 26/03/2014

Haut de page