Visite officielle à Vientiane de M. Bertrand Delanoë, maire de Paris, à l’occasion de la 75ème réunion du Bureau de l’AIMF (avril 2013)

M. Bertrand Delanoë, maire de Paris et Président de l’Association internationale des maires francophones (AIMF), s’est rendu le 1er avril à Vientiane pour présider la 75ème réunion du Bureau exécutif de l’AIMF, accompagné de M. Pierre Schapira, adjoint chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie.

Créée en 1979 par MM. Jacques Chirac, alors maire de Paris, et Jean Pelletier, maire de Québec, l’Association internationale des maires francophones rassemble 253 collectivités territoriales issues de 50 pays francophones.

Une vingtaine de maires membres du Bureau de l’AIMF ont été réunis à cette occasion, dont M. Soukhan Mahalath, maire de Vientiane, et M. Pierre Baillet, Secrétaire permanent de l’AIMF.

JPEGLa 75ème réunion du Bureau exécutif de l’AIMF a permis d’adopter un programme de financement de plus d’un million d’euros relatif à des projets urbains portant sur l’appui aux services essentiels et aux équipements publics, ainsi que sur la réhabilitation du patrimoine. Ces projets concerneront 2 millions de personnes, principalement en Asie et en Afrique.

C’est la première fois que l’AIMF se réunit au Laos. L’association a déjà réalisé plusieurs projets de coopération à Vientiane, pour un total de plus d’un million d’euros, parmi lesquels ceux favorisant l’adduction d’eau potable dans les districts de Xaythany, Pakngum et Santhong, ainsi que la fourniture d’équipements publics, dont un laboratoire de langue au lycée de Vientiane.

Le 2 avril, les représentants de l’AIMF se sont rendus à Luang Prabang qui bénéficie depuis 15 ans d’actions de coopération décentralisée avec la ville de Chinon, également classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le 3 avril, les membres du Bureau de l’AIMF ont participé à un séminaire de travail intitulé « Le patrimoine urbain, sa protection et sa mise en valeur. Quel rôle pour les responsables locaux dans la sous-région (Laos, Vietnam, Cambodge) ? », en présence de représentants d’organisations internationales impliquées dans la protection du patrimoine, dont l’Agence française de développement (AFD).

Dernière modification : 18/11/2014

Haut de page